La Stratégie du Pancake

Optimisez votre campagne vidéo sur Internet et les Réseaux Sociaux

Avec l’explosion des réseaux sociaux et la démultiplication des contenus, un film seul, même bien réalisé, peut trop vite se retrouver enfoui sous la masse des Posts reçus au quotidiens.

Alors comment ne pas risquer le sentiment d’avoir passé du temps et de l’énergie pour quelque chose de trop éphémère ?
La stratégie du «Pancake» | Une Com multicouches !
  • Capter l’attention de l’audience en lui proposant des histoires fortes et ciblées qui l’engagent au niveau émotionnel.
  • Créer un maillage entre les films, pour motiver le spectateur à visionner les autres et capter une audience plus large.
  • Produire plus de contenu à partir des images réalisées, pour un investissement optimisé.
  • Allonger la durée de la campagne et son impact sur les réseaux sociaux grâce à un échelonnage des posts.
Le film « PHARE »

C’est une sorte de bande annonce, reprenant les moments clefs des films « Thématiques », pour motiver le spectateur à visionner une ou toutes les histoires. On le positionne par exemple en accueil d’un site web, ou « épinglé » à la Une d’un réseau social.

Les films « THEMATIQUES »

Ils constituent le contenu principal de la campagne. Ce sont les histoires qui engagent et poussent à l’action grâce à l’émotion. Plus ciblés, ils permettent d’attirer une audience sur des besoins plus spécifiques, tout en l’ouvrant ensuite à l’ensemble de la campagne.

L’emploi face à la maladie : Comment réagiriez-vous ?

– L’histoire de Véronique & le Cabinet BFH | Cimergence –

Handicap, compétences et motivation !

– L’histoire de Ryan & l’entreprise Arc en Ciel –
Les films « CAPSULES »

Ces microfilms sont réalisés à partir des rushes tournés pour les films thématiques. Ils peuvent prendre la forme de multiples posts ou de publicités, avec pour but d’aiguiller l’audience vers les films principaux. Souvent « muets », ils sont plutôt dédiés aux moment de visionnage limité = transports en commun, réunion, salle d’attente, …